Vous avez commencé Diablo 4 et vous venez de finir la campagne ? Félicitations, vous pouvez à présent démarrer le contenu endgame du jeu !

Voici donc quelques astuces et choses à faire pour vous permettre de continuer votre progression de la meilleure manière possible.

Les donjons pour le codex

Une des premières choses à faire une fois la campagne finie est d’aller faire les donjons dont vous avez besoin pour récupérer vos aspects de codex. Vous en aurez peut-être fait quelques-uns pendant votre leveling, mais il est important d’effectuer ceux qu’il vous manque. Cela vous permettra de commencer à construire votre build endgame (sachant que certains builds se construisent quasiment entièrement avec des aspects obtenus dans des donjons (que vous pourrez obtenir plus tard en random avec de meilleurs procs, mais qui restent très bien pour commencer))

Le renom

Une autre chose importante est de monter votre renom avec les différentes zones principales du jeu. Grâce à ça vous allez obtenir des points de talents, des charges supplémentaires pour votre potion, des points de Parangon, mais aussi des augmentations de cap pour les oboles. Point intéressant : ces récompenses sont account-wide, vous pourrez donc en profiter avec vos rerolls.

Pour augmenter votre renom, découvrez les zones de la carte, faites les Bastions, les donjons, découvrez les autels de Lilith, et effectuez les quêtes secondaires. Il existe une carte interactive pour vous aider, notamment dans votre recherche des autels. 

Les donjons de cauchemar

Il existe une multitude de maps possibles pour les donjons de cauchemar, et certaines sont plus rapides que d’autres, ce qui peut être appréciable si vous voulez faire du speedfarming.

Je vous conseillerai donc de prioriser les maps suivantes :

  • Cathédrale des croisés
  • Terriers aveugles
  • Ruines de Shifta
  • Murmures des pins

Certains de ces donjons sont assez éloignés des relais, il est donc important de faire les Bastions qui débloquent parfois des relais plus proches, mais aussi de faire chaque donjon plusieurs fois : si vous avez 3 maps de terriers aveugles, faites les 3 à la suite avant de passer à un autre donjon. Cela tombe peut-être sous le sens, mais c’est un gain de temps phénoménal, puisqu’à la fin du donjon vous pouvez tp en ville, relancer une map du même donjon, et utiliser votre portail pour revenir à l’entrée de celui-ci.

C’est également là que le crafting intervient : recyclez les maps que vous n’allez pas faire et craftez en de nouvelles pour tomber sur celles qui vous intéressent.

La vague infernale

Pour accumuler des cendres rapidement, je vous conseille de farmer les events. Les mobs arrivent par vague, vous pourrez donc facilement avoir des cendres en les lootant, mais aussi grâce au coffre de récompense d’event.

J’ai remarqué qu’il était également plus efficace de farmer en groupe, alors si vous avez la possibilité de jouer avec d’autres personnes, n’hésitez pas !

Il est également important de jouer safe, puisque mourir vous fait perdre la moitié de vos cendres, sans possibilité de les récupérer. Faites attention notamment aux moments où des météores tombent du ciel, on se fait avoir plus facilement que ce qu’on pourrait penser.

Pour dépenser vos cendres, j’ai remarqué 2 stratégies distinctes :

  • Soit se concentrer sur les coffres à 75 cendres, ce qui vous permettra d’en ouvrir plus.
  • Soit trouver les coffres mystères à 175 cendres. Ces coffres ne sont pas affichés sur la carte comme les autres coffres, ils n’apparaissent sur celle-ci que lorsqu’on est très proche. Néanmoins, ils ont des emplacements fixes (1 par zone), et vous pouvez retrouver ceux-ci sur la carte interactive mentionnée plus haut. Attention cependant, les coffres changent de position toutes les heures (heure pile comme par exemple 18h). La vague infernale couvrant 2 zones (3 lorsqu’elle est au Kehjistan) il devrait être assez simple de récupérer minimum 2 coffres (plus suivant le timing du reset de leurs emplacements par rapport au timing de la vague infernale). Ces coffres sont très intéressants puisqu’ils contiennent beaucoup plus d’objets légendaires, de roses-de-fiel, et d’âmes oubliées que les autres.

Le niveau de monde 4 : Tourment

La progression naturelle du jeu se fait ainsi : niveau de monde 1 et 2 pour le leveling, niveau de monde 3 au niveau 50, et niveau de monde 4 au niveau 70.

Il est en revanche possible de débloquer les niveaux de monde 3 (Cauchemar) et 4 (Tourment) avant ces caps, et je vous recommande de les débloquer le plus vite possible. Je ne vais pas vous mentir, vous risquez de galérer un peu, surtout sur les boss de fin de donjon, mais en jouant safe ça devrait passer.

S’il est aussi important de débloquer ces niveaux, c’est parce qu’ils offrent des récompenses supplémentaires. La difficulté Cauchemar nous permet de looter des objets sacrés, plus puissants que les objets normaux, et la difficulté Tourment nous permet de looter des objets ancestraux, qui, vous l’aurez compris, sont plus puissants que les objets sacrés.

En plus de ces nouveaux objets, vous gagnez aussi plus d’or et plus d’xp, ce qui est toujours bon à prendre, surtout quand on voit le coût pour améliorer ses objets.

Évidemment, le but est aussi de s’amuser et il ne sert peut-être pas à grand-chose de vous entêter dans une difficulté trop grande qui vous ferait perdre goût à jouer. Par exemple, dans l’état actuel de mon build, je farm en mode Cauchemar quand je suis seule, et en mode Tourment quand je suis en groupe. Cela me permet de progresser sans être (trop) frustrée.

L’amélioration des objets 

Comme dit plus haut, le coût pour améliorer ses objets est assez conséquent (on le voit notamment très bien lorsqu’on veut changer de build).

Prévoyez un stock de pièces d’or. Personnellement, j’alterne entre recycler les objets inutiles chez le forgeron, et vendre à un marchand, ce qui me permet de récupérer à la fois des compos mais aussi des pièces d’or.

En ce qui concerne les améliorations d’objets (équipement comme bijoux) je vous conseille de les monter jusqu’à l’avant dernier rang si ce sont de bonnes pièces. Sinon, le rang 2 peut être suffisant en début d’endgame jusqu’à ce que vous obteniez une meilleure pièce, mais encore une fois, tout dépend des ressources que vous avez à votre disposition. Si vous pouvez vous le permettre, alors monter une pièce, même médiocre, peut être utile. Pour le dernier rang, privilégiez dans un premier temps vos armes, car il est assez coûteux.

Par ailleurs, si vous voulez transformer un objet rare en objet légendaire, je vous conseille de l’améliorer avant de le transformer, le coût étant moins élevé pour les objets rares que pour les objets légendaires (en tout cas pour les objets rares normaux, le coût pour les objets sacrés et ancestraux, même rare, est plus élevé)

Pensez aussi à mettre des châsses sur vos objets, ce qui vous permettra de mettre plus de gemmes et d’augmenter vos dégâts ainsi que vos résistances.

En ce qui concerne l’occultiste, c’est à vous de voir, mais ne tombez pas dans le piège. Changer une ligne sur un objet devient vite extrêmement coûteux (encore plus sur les objets légendaires, sacrés, et ancestraux, qui requièrent des âmes oubliées) et vous n’avez aucune garantie de tomber sur la ligne que vous voulez. 

Croyez-en mon expérience, je me suis ruinée plusieurs fois pour au final ne même pas avoir ce que je souhaitais.

Rien ne vous empêche en revanche de tenter le coût, et de changer une ligne 2/3 fois pour voir si vous obtenez rapidement ce que vous voulez. Mais ça reste un énorme coup de chance.

Voici les astuces que je peux vous donner pour le moment. Cette liste n’est pas exhaustive, et si je venais à découvrir d’autres astuces, je vous les partagerai bien évidemment dans un second article.

Si vous voulez découvrir mon avis global sur Diablo 4, je vous dirige vers cet article: Diablo 4 : Mes Premières Impressions

Author MDG
Published
Categories Actualités PC PS5 XBOX
Views 526
0

Comments

Comments are closed.